La résidence de création a eu lieu entre les mois d’octobre et novembre 2020 au Centre Blaise Senghor.

Pendant deux mois, nous avons réalisé le reste du travail de la création Le silences des esprits, qui a été interrompu pendant les premiers mois de l’année en raison de la pandémie de COVID19.

De plus, nous avons eu l’occasion de créer la lumière au Grand Théâtre National.