Titre: KAADU FADJAR
Danseurs interprètes: Awping dancer (Mouhammad Al Amine Aw) et Demba Ndiaye
Chorégraphe: Awping dancer
Propos: Après plusieurs manifestations au Sénégal, le silence a été acheté par le gouvernement du Sénégal, la population est en colère contre [le président, les forces de l’ordre, les assassinats, et l’immigration clandestine], selon quelques citoyens sénégalais, la dignité et l’honneur ne font plus partis de l’humanité, car l’abomination a vaincu l’homme depuis que la corruption fait parti de la vie de l’homme.
L’aube est tombée la nature pleure, l’homme marche, tout à coup l’innocent dort et le noctambule
continue sa route; pendant l’arrivée du « FADJAR »le vent souffle, le coq chante les oiseaux crient, le
muezzin appelle l’eau qui coule, il y a quelqu’un qui se lave et l’autre veut abandonner son pays pour partir
faire l’immigration clandestine. Le peuple lutte contre l’immigration en utilisant la force, l’esprit nous
a montré les conséquences qui nous permettent de reculer, l’avenir nous repousse pour qu’on
exploite nos sciences, mais nos dirigeants nous manipulent pour que nous nous tuons entre nous… !
La bagarre n’est pas une solution, et la révolte n’est pas une option, avons-nous pitié de notre nation
ainsi que nos valeurs, nos patrimoines, nos richesses, nos familles et notre pays.
Aidons nous entre nous, les uns avec les autres, car l’union fait la force.